Charles Kaplan dirige la pratique Arbitrage International du bureau parisien d’Orrick. Il intervient dans des arbitrages relatifs à des joint-ventures internationales, des différends relatifs aux investissements, des accords de partage de production pétrolière, des litiges tarifaires gaziers, des accords de stabilisation fiscale, ainsi que des programmes de développement aéronautique, en France et ailleurs.

Charles est régulièrement reconnu comme un avocat incontournable en arbitrage international, en particulier en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. Selon le guide juridique Chambers & Partners, ses clients le décrivent comme un expert « particulièrement brillant » sur les dossiers transfrontaliers et l’apprécient pour « son esprit commercial et son implication ». Dans le classement Chambers & Partners Europe il figure parmi les avocats de tout premier plan en arbitrage international et est décrit comme « très compétent et doté d’une expérience remarquable ».

Charles Kaplan accompagne de grands groupes multinationaux dans le domaine de l’énergie, ainsi que des groupes industriels. Il représente ses clients lors d'arbitrages soumis aux règlements de la Chambre de Commerce Internationale (ICC), du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI), de l’Association Française d’Arbitrage (AFA), de la Cour Internationale d'Arbitrage de Londres (LCIA), ainsi que de la Chambre nationale et internationale d’Arbitrage de Milan. Il siège régulièrement comme arbitre.

Inscrit au Barreau d'Angleterre et du Pays de Galles, Charles Kaplan est également avocat au Barreau de Paris. Il traite ainsi, en plus des différends d’investissements, des litiges aussi bien de droit civil que de common law en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

Avant de rejoindre Orrick, Charles Kaplan codirigeait la pratique Arbitrage International d’Herbert Smith Freehills LLP ainsi que le groupe Arbitrage du bureau de Paris.

Insights

Actualités