Amaury de Feydeau est avocat en droit bancaire et financier au sein du cabinet Orrick Rambaud Martel. Il intervient principalement en financement de projets, financement immobilier, financement structuré et restructurations.

Il accompagne notamment les banques et sponsors dans le cadre d’opérations complexes de financement de projets d’infrastructure, de PPP, de concessions et d’ensembles immobiliers, en France et à l’international, ainsi que dans des opérations de restructuration de dettes.

Amaury de Feydeau est classé parmi les avocats les plus importants en France. D’après le guide juridique Chambers & Partners, il est apprécié de ses clients pour sa « créativité » et sa « capacité à proposer des solutions ».

Il est régulièrement sollicité pour la rédaction de contrats complexes de financement d’équipements publics (immeubles et infrastructures publics, projets d’énergie renouvelable, centrales électriques et réseaux de télécommunication). Il a notamment conseillé Allianz Global Investors, Bayern LB, BTMU et HSBC sur le projet de la Cité Musicale de l’Ile Seguin (Paris), primé en 2015 au MIPIM dans la catégorie « Best Futura Project » et premier PPP financé en France par recours à une émission obligataire avec titrisation.

Amaury compte également une expérience significative dans le financement et la restructuration de portefeuilles immobiliers en France et en Europe. Il conseille dans le cadre de financements pour l’acquisition, la construction ou la rénovation d’immeubles de bureaux, d’hôtels ou d’édifices commerciaux, et notamment sur les aspects de titrisation et de restructuration de ces transactions. Amaury a représenté des arrangeurs et sponsors tels que Benson Eliot, Blackstone, BNP Paribas, Citigroup, Colony, Deutsche Bank AG, Foncière Euris, EuroHypo, HSBC France, Lone Star, Metrovacesa, Natixis, RREEF, SEB, Société Générale, RBS et Westbrook.

Amaury a rejoint Orrick en 2007, après quatre années passées au sein des départements Immobilier et Finance du Cabinet Freshfields Bruckhaus Deringer.

Amaury de Feydeau est également intervenant à HEC en Financement immobilier.

    • Conseil du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie français dans le cadre de la nouvelle rocade de Marseille, appelée « L2 » ou « A507 » ;
    • Conseil des prêteurs et émetteurs dans le cadre du financement de la concession des Ports de Calais et Boulogne-sur-Mer ;
    • Conseil du consortium mené par NGE et constitué de groupes industriels et d’investisseurs financiers en tant que candidats (ainsi que la société de projet en tant qu’emprunteur) dans le cadre de l’attribution de la concession de l’autoroute A150 (dernière concession attribuée en France) ;
    • Conseil du consortium gagnant mené par Eiffage dans le cadre du PPP portant sur la rénovation et de la restructuration de l’Arche de la Défense, premier lease and lease back effectué sur une propriété de l’État français ;
    • Conseil d’Allianz Global Investors, Bayern LB, BTMU et HSBC dans le cadre du financement de la Cité Musicale (premier PPP financé en France par recours à une émission obligataire avec titrisation) – MIPIM Award 2015 - Best Futura Project ;
    • Conseil de développeurs et prêteurs français et multilatéraux dans le cadre de PPP portant sur la rénovation ou la construction d’universités et écoles françaises : CentraleSupélec à Saclay, Université de Bourgogne, Université Européenne de Bretagne, Université de Bordeaux et Université Toulouse II Le Mirail ;
    • Conseil du consortium mené par Bouygues et constitué de groupes industriels et d’investisseurs financiers en tant que candidats (ainsi que la société de projet en tant qu’emprunteur) dans le cadre de l’attribution du contrat de partenariat relatif à la construction du nouveau TGI de Paris de 66 000 m2 ;
    • Conseil du consortium mené par Bouygues et composé de Thalès, Sodexo, Dalkia, SEIEF, FIDEPPP et OFI INFRAVIA dans le cadre de l’attribution du contrat de partenariat relatif au projet, connu sous le nom de « Pentagone français », de regroupement des services du Ministère de la Défense français en un siège unique sur le site de Balard ;
    • Conseil du consortium mené par Bouygues et constitué de groupes industriels et d’investisseurs financiers en tant que candidats (ainsi que la société de projet en tant qu’emprunteur) dans le cadre du développement du Stade Vélodrome de Marseille ;
    • Conseil de la société de projet titulaire du BEH de l’hôpital de Saint-Nazaire ;
    • Conseil de Cube Infrastructure dans le cadre du financement de l’acquisition du groupe Idex ;
    • Conseil de Foncière Euris dans le cadre du financement de la construction, avec Apsys, d’un centre commercial en Pologne ;
    • Conseil de Foncière Euris dans le cadre du financement de la construction d’un « retail park » et de l’extension de la galerie marchande du centre commercial régional de Toulouse-Fenouillet.

Actualités