Orrick conseille BT dans le cadre des négociations avec Computacenter en vue de la cession projetée par le groupe de ses activités domestiques en France

April.07.2020

English: Orrick Advises BT Group in Negotiations with Computacenter for Sale of BT’s Domestic Operations in France

Orrick conseille BT Group plc (BT), l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions et de services de communication, actif dans 180 pays, dans le cadre des négociations en vue de la cession par le groupe de ses activités domestiques en France (comprenant des services de mise en œuvre et maintien en conditions opérationnelles d’infrastructures réseaux et IT et des services professionnels associés). Cette opération s’inscrit dans la stratégie de transformation de la division Global de BT qui vise à se recentrer sur les prestations de services de réseau, cloud et sécurité de nouvelle génération aux organisations multinationales.

BT est entré en négociations exclusives avec Computacenter PLC, partenaire technologique indépendant pour les organisations des secteurs public et privé. Avec plus de 16.000 salariés dans le monde, Computacenter accompagne ses clients pour le sourcing, la transformation et la gestion de leur infrastructure informatique et pour assurer leur transformation digitale.

Le projet de cession est actuellement soumis à la consultation des comités sociaux et économiques (CSE) compétents.  Les parties envisagent une finalisation de leurs accords et une réalisation de l’opération avant la fin de l’année. La réalisation de la cession sera soumise, entre autres, à l’autorisation de l’Autorité de la concurrence.

L’équipe d’Orrick, menée par Patrick Tardivy (associé) est composée de Gergana Rodriguez Bacarreza (counsel) pour les aspects M&A, Patrick Hubert (associé), Malik Idri (counsel) et Martin Ellie (collaborateur) pour les aspects liés au droit de la concurrence, Charles Briand (associé), Laurent Olléon (associé) et Margot Janot (collaboratrice) pour les aspects fiscaux du projet, ainsi que Emmanuel Bénard (associé) et Hélène Boukez (counsel) pour le droit social.