Orrick Rambaud Martel renforce son département Fiscalité avec l’arrivée de Laurent Olléon

September.03.2018

Orrick Rambaud Martel accueille Laurent Olléon, Conseiller d’Etat en disponibilité, qui va rejoindre le département Fiscalité du bureau parisien du cabinet en qualité de Partner[1].

Ancien élève de l'ENA (Promotion Valmy) et diplômé d’HEC Paris et de Sciences Po Paris, spécialiste de la fiscalité des entreprises et des particuliers, Laurent Olléon a effectué l’essentiel de sa carrière au Conseil d’État. Après y avoir été rapporteur à la Section du contentieux, il a pendant deux années rédigé la chronique mensuelle de la Revue de jurisprudence fiscale en sa qualité de responsable du centre de documentation du Conseil d’État.

Durant huit ans, il a ensuite exercé les fonctions de rapporteur public au Conseil d’État. Des centaines de conclusions qu’il a prononcées devant les formations contentieuses, nombreuses sont celles qui ont été publiées dans les revues spécialisées et renseignent les professionnels sur les évolutions de la jurisprudence dans des domaines variés : régime de l’intégration fiscale et plus généralement relations intra-groupe, maniement des conventions fiscales bilatérales, fiscalité des opérations financières, fiscalité immobilière et fiscalité locale, etc. Au moment où le tracé de la frontière entre optimisation et évasion fiscale est sans cesse remis en cause, son expertise reconnue en matière d’abus de droit permettra aux directeurs fiscaux des entreprises, aux investisseurs financiers et aux personnes physiques de mieux sécuriser leurs choix d’investissement et la structuration de leurs opérations. En outre, sa connaissance intime du contentieux fiscal sera un atout majeur pour les clients et renforcera la présence du cabinet sur les grands contentieux de place.

Laurent Olléon a également, au cours des quinze dernières années, conseillé de nombreux ministères et établissements publics sur les évolutions législatives et réglementaires et leur mise en œuvre, ce qui lui apporte une vision pratique extensive du droit public comme du droit privé. Directeur d’un cabinet ministériel entre 2012 et 2014, il a piloté l’élaboration et la rédaction de plusieurs projets de loi, ce qui fait de lui un fin connaisseur des rouages administratifs et parlementaires.

La polyvalence juridique de Laurent Olléon et sa connaissance du monde de l’entreprise, depuis ses années à HEC Paris, vont fortement contribuer à accroître la synergie entre les différents départements du bureau de Paris d’Orrick Rambaud Martel. Elles vont également  fournir aux clients du cabinet un interlocuteur supplémentaire pour appréhender simultanément leurs enjeux sur une large palette de problématiques juridiques et financières, tant en matière de conseil que s'agissant de situations contentieuses.

« Nous sommes ravis d’accueillir Laurent au sein du département Fiscalité d’Orrick Rambaud Martel. Son arrivée est une addition majeure à notre offre. Elle est une preuve supplémentaire du succès de notre stratégie de développement, matérialisée en 2017 avec l’arrivée de Charles Briand. Le profil polyvalent de Laurent et la richesse de ses expériences précédentes correspondent à notre volonté d’offrir à nos clients une expertise complète, permettant de répondre à l’ensemble de leurs besoins en matière de fiscalité » déclare Anne-Sophie Kerfant, associée responsable du département Fiscalité d’Orrick Rambaud Martel.

« L’arrivée de Laurent s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie de croissance du bureau de Paris, fort de plus de 120 avocats, qui s’est renforcé ces deux dernières années dans plusieurs pratiques clés telles que la finance et les financements structurés, les énergies et infrastructures, le M&A et Private Equity, le droit social, le droit de la concurrence et la fiscalité. Nous allons poursuivre le développement du cabinet à Paris dans l’objectif d’offrir à chacun de nos clients une appréhension globale de ses problématiques juridiques et des solutions sur mesure, adaptées à ses besoins spécifiques, et dans l'objectif de renforcer, tant à Paris qu'au plan mondial, notre leadership sur les secteurs de la technologie et l'innovation, des énergies et infrastructures, et de la finance. » ajoutent Patrick Tardivy et Frédéric Lalance, Office Leaders du cabinet Orrick Rambaud Martel.

[1] Avec effet à compter de son inscription au tableau de l'Ordre des avocats de Paris.